Humans of Admin - Mickael Romezy

Octobre 2021- Hors-série de rentrée numéro 2


ASTRID BOUDET, ANTOINE CHANIAC, MICKAEL ROMEZY ET PHILIPPE SADEGHIAN - SPORT CENTER


Mickael Romezy, directeur des programmes Sport et Sportifs de Haut Niveau.

Quelles sont les missions de votre pôle ?

Le service regroupe de nombreuses activités.

  • Tout d’abord, il y a bien sûr l'offre sportive à destination des étudiants sur le campus d’Ecully : environ une soixantaine d’activités sur une centaine d’horaires du lundi au vendredi, entre nos infrastructures mais aussi avec nos partenaires à Lyon, par exemple le basket avec la Tony Parker Academy, le rugby sur la plaine des jeux de Gerland, le foot au sein de la ligue… Nous préparons aussi activement le déménagement sportif.

  • Nous accompagnons aussi les étudiants sur leurs compétitions sportives : les compétitions universitaires, les Coupes de France des Grandes Écoles, les Coupes de France des ECS. Nous nous occupons bien sûr des sportifs qui sont au sein de nos équipes, mais aussi de ceux qui font du sport en dehors (notamment des sports que nous ne proposons pas). Par exemple, il y a deux ans, nous avons suivi une étudiante jusqu’aux Universiades de taekwondo, c’est-à-dire jusqu'aux Mondiales universitaires. Nous sommes donc aussi chargés d’accompagner les sportifs individuels dans leur projet de performance. Ce soutien est logistique, financier, de temps en temps une aide sur les déplacements, ainsi que la gestion des qualifications exceptionnelles sur les championnats de France universitaires ou de plus haut niveau. Donc le but est vraiment de faire un lien entre les instances du sport fédéral universitaire et les étudiants qui arrivent à Lyon et qui n’ont pas forcément de contact avec des clubs dans lesquels ils pourraient s’entraîner ou avec toutes les autres infrastructures dont ils pourraient avoir besoin (salle de musculation partenaires, assistance médicale…).

  • Ensuite, nous soutenons les associations sportives de l’école (BDS, Raid Hannibal, Ski Club, Club Voile et BDX). Nous sommes des soutiens administratifs et de temps en temps financiers sur la pratique de l’activité, sur leur développement, sur la communication auprès des étudiants et un soutien pour les compétitions.

  • Pour finir, nous sommes en charge de toute la partie accompagnement sportifs de haut niveau, qui consiste en un suivi du post-bac à la reconversion ou une aide pour la gestion du réseau partenaire. Cela s'applique aussi bien pour les entreprises qui accompagnent ces sportifs dans leur formation et au sein de leurs entreprises ou tous les partenariats sportifs. Nous pouvons citer par exemple le nouveau programme que l’on vient de signer sur mesure avec l’UNFP. En effet, nous avons signé un partenariat de convention avec le syndicat des footballeurs pro en France, pour accompagner certains footballeurs sur une reprise d’étude pour pouvoir préparer leur après-carrière sereinement. On peut également citer le partenariat avec les Etoiles du Sport ou encore des conventions de formation avec les syndicats de joueurs pro, avec des fédérations et avec l’INSEP.

Selon vous, pourquoi le sport est important à emlyon ?

Le sport à emlyon business school à divers avantages : cela favorise l’intégration sociale des étudiants au sein de la promo, voire même entre les promos, ce qui permet de se faire un réseau plus large à travers le sport. C’est également un moyen de faire du sport sans devoir payer une licence, car elles sont maintenant hors de prix sur le territoire lyonnais, c’est important pour la santé des étudiants, cela leur permet de découvrir de nouvelles activités, et pour finir, le sport permet de valider des ECTS ! En effet, à partir du moment où un étudiant a validé deux semestres de sport et a rendu un livrable, il peut mobiliser 2,5 ECTS quand il le souhaite. Cela peut être intéressant en fin de parcours, s’il manque quelques ECTS.

Nous mettons tout cela en place, car nous considérons que la pratique sportive permet de développer des compétences que l’on ne peut pas développer autrement, notamment les soft skills, quel que soit le niveau : communication et esprit d’équipe, persévérance, résilience, travail en vue d’une réussite différée…

De plus, nous nous rendons compte qu’il y a un réel engouement de la part des élèves du PGE : il y a énormément d’inscrits, et surtout les étudiants reviennent d’année en année. C’est aussi une des orientations stratégiques de l’école avec le marqueur fort “Sport et société” : comment, par le sport, on arrive à former des personnes qui auront un impact positif sur la société plus tard, au travers des valeurs portées par la pratique, mais aussi au travers des rencontres.

Dans quelles circonstances venir vous voir ?


Lors des inscriptions en ligne, il ne faut surtout pas hésiter à passer nous voir dans nos bureaux si vous avez des questions, des problèmes d’emploi du temps ou de blessures, car, en tant que sportifs, nous aimons les contacts humains plutôt qu’informatiques ! Vous pouvez aussi venir vers nous si vous avez des besoins spécifiques en termes d’organisation d’événements et de découverte de nouvelles activités. Sur les trois dernières années, nous avons ouvert une dizaine de sports, car des étudiants étaient venus nous voir en nous disant qu'il manquait tel ou tel sport. Et si la demande est suffisante, nous regardons comment intégrer cette nouvelle activité.

Nous essayons de toujours faire notre maximum pour accompagner les sportifs donc n’hésitez pas à nous solliciter pour vous aider à porter vos projets autour du sport. Cette année, nous avons eu des projets “Sport et Écologie", “Sport et Handicap”, “Sport et RSE” par exemple.

De manière un peu plus personnelle, je peux aussi aider sur tout ce qui est employabilité dans le secteur du sport. J’ai beaucoup d’anciens étudiants qui me sollicitent pour avoir des contacts dans le paysage sportif français. Et puis surtout, on est en train de travailler pour créer un club alumni sport qui découlerait idéalement sur l’organisation d’un gala des sports chaque année. Cela existe déjà dans le rugby et nous sommes en train de le formaliser pour le handball et le foot. Notre but est qu’il y ait une vraie relation entre les anciens sportifs de l’école et les sportifs actuels, car en termes de réseau, de stage, cela peut être très intéressant.